Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 18:25

Comme tous les ans nous organisons un stage ce dernier week end de Juin. Cette année Me DING Dahong ne venant pas nous ajouterons une journée Qigong le samedi. Ce stage sera dirigé par Me Jean-jacques Galinier.. NOTE:  CHANGEMENT DE DERNIERE MINUTE

LE STAGE AURA LIEU AU GYMNASE DU COLLEGE NELSON MANDELA

230 ROUTE DES LACS

40600 BISCARROSSE

INFOS AU 0612822710

Repost 0
Published by le-dragon-du-lac.over-blog.com
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 09:00

 

 

Une jeune pousse sort de terre et pointe avec audace sa tige fragile vers le ciel.
Tout est calme,
La nature suspend son souffle,
Et le chant des oiseaux éclate, saluant l’aube qui blanchit le ciel, à l’Est.
Un nouveau jour se lève.

 

Ce mouvement très particulier de l’énergie, que nous offre le printemps, l’aube et l’Est, les chinois l’ont appelé : le bois.

Parce qu’à l’image de l’arbre, il s’enracine dans les profondeurs de la terre pour se déployer verticalement dans le ciel. Il puise la matière du sol et la dégage lors de sa floraison en un parfum subtil.

Chez l’homme, c’est le même mouvement : celui de la vie qui se dresse et s’exprime.

Dans notre corps, il s’enracine solidement dans nos pieds, vient se nouer au fond de notre bassin, puis monte en tourbillonnant jusqu’au sommet de notre tête. Il s’empare au passage de nos muscles et de notre bouche pour nous amener à poser une parole et un acte juste.

Lorsque cet élan de vie s’exerce librement dans notre corps, il nous conduit sur le Dao, la Voie du Juste. À la bonne place et au bon moment, chaque parole et chaque acte posés éveillent le monde et nous-même, comme le soleil qui pointe à l’Est amène le coq à chanter sa joie, signal du départ d’un jour tout neuf.

.

Le fait de livrer ce qui nous habite, de parler, d’agir, d’aller de l’avant, de se porter vers les autres, d’exercer du leadership, de prendre des responsabilités, de découvrir, de se risquer vers l’inconnu, est un mouvement généreux de la vie qui déborde par surabondance.

.

C’est la vitalité de l’enfant, de l’adolescent ou du jeune adulte.

.

C’est le plaisir de sentir la vie bouillonner en soi et le désir d’aller de l’avant.

.

Lorsque ce mouvement est libre en nous, la direction se dessine d’elle-même : on est porté par le Qi. Il n’y a pas place à la peur, ni à une forme de volonté ardue ou d’exigence forcée. C’est le mouvement naturel de la vie qui s’offre.

.

Il y a bien sûr une vigilance à avoir, comme le surfeur sur le sommet de la vague. C’est la vague qui le porte, mais il lui faut être souple, centré, pour suivre le mouvement, le souffle et se maintenir sur la crête.

.

Le mouvement du Bois, c’est le yang qui sort du yin, une énergie en tension, comme lorsque l’arc est tendu et la flèche prête à partir. Cette tension doit pouvoir se déployer librement. Il nous faut dire et agir ce corps que nous a été donné.

.

La matière dont nous sommes faits libère inéluctablement son énergie. Notre mandat d’humain est de faire rayonner ce souffle à partir de notre matériau de chair, de nos entrailles et de la moelle de nos os, et de l’amener à trouver sa juste place dans le concert de l’univers.

.

Si nous n’amenons pas la vie jusqu’aux orifices de notre corps pour qu’elle les fasse vibrer et chanter, son vouloir impétueux, bloqué à mi-chemin, déversera alors sa force de destruction.

.

Entre Ciel et Terre, la vie surgit continuellement dans toute la diversité de ses formes, et en particulier, dans chacun de nos corps.

.

Elle peut être comme un jeune poulain ardent, gorgé de sève, désireux d’en découdre avec ses aînés, ou comme une pouliche fragile, timide, prête à se renier pour obtenir l’amour de ses proches.

.

Qu’elle soit trop impétueuse ou trop fragile, il nous faut apprendre à la guider, l’apaiser ou la fortifier.

.

Il nous faut apprendre à accueillir notre Qi dans le bassin, et le laisser s’y accumuler tranquillement jusqu’à ce qu’il ait assez de puissance pour trouver le geste et la parole juste.

.

Et si l’impétuosité de la vie est trop forte comme celle du jeune adolescent lors de sa première rencontre amoureuse, il nous faut laisser cette énergie bouger dans le bassin, respirer avec elle, la suivre tout en la contenant, lui offrir de l’espace à l’intérieur de nous-mêmes pour qu’elle prenne de l’ampleur tout en gagnant de l’assurance et de la tranquillité avant de pouvoir la laisser sortir.

.

Dans notre corps, cette puissance de vie va monter en spirale en occupant tout l’espace du corps au fur et à mesure de sa montée. Cette plénitude du souffle qui remplit le corps et vient s’appuyer sur ses contours, le guide dans sa montée tout en lui offrant un support solide. Cette montée tranquille, qui prend appui sur toutes les surfaces horizontales avant de monter à l’étage supérieur, permet au Qi de se raffiner et de se transformer en cours de route. Chaque étape affermit l’intention et la direction.

.

Accepter complètement ce qui vient des profondeurs, sitôt qu’on lui a permis de trouver une assise et une direction tranquille, sans jugement de valeur, sans vouloir être autre que ce que l’on est.

.

Cet accord réciproque entre la puissance de nos instincts, le tumulte intérieur qui nous habite et la direction à donner à l’impétuosité de la vie, c’est cela, la voie propre aux souffles du printemps.

.

L’énergie du printemps est une énergie en puissance, comme celle qui est contenue dans la graine, qui porte en elle toute l’énergie de la plante à venir. Cette tension, prête à se déployer, est impétueuse. Si, dans notre corps, les chemins qu’elle emprunte ne sont pas libres, si cette force de vie n’a pas assez d’espace pour circuler librement, ce vouloir impétueux se transforme facilement en colère, émotion qui est rattachée au mouvement du Bois.

(..................................)

 

L’élan de vie du Bois est un mouvement qui dépasse les chemins habituels. Il est créateur, il affronte l’inconnu.

.

Il nous conduit à nous dépasser et à sentir que nous sommes par nature des êtres de relation. Nous ne sommes pas complets en nous-mêmes, et nous ne le devenons qu’en dehors de nous-mêmes, dans la relation à l’Autre.

.

Et cette expérience est en renouvellement constant, l’Autre étant aussi bien notre prochain que la société, la nature, le Ciel, la Terre, l’immensité de l’univers, et le mystère qui nous habite.

.

Ce mouvement nous permet de dire le nouveau, l’inconnu de notre corps, sans interpréter, sans juger, sans le ramener à l’ancien…. Sans vouloir convaincre, sans vouloir avoir raison sur l’autre.

.

Croire au pouvoir créateur de la parole, créateur pour soi et pour l’autre.

Cette tension à devenir plus grand, plus vaste, fait de nous des êtres désirants, vivants.

.

Explication de Martine Nigaud formatrice de Qi Gong à Montréal

 

 

Repost 0
Published by Le Dragon
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 06:56
«ANCRAGE», «ÊTRE ANCRÉ», « S'ENRACINER »…

Être ancré, c’est être connecté à la terre. C’est se sentir relié. C’est sentir cette connexion profonde qui existe entre nous et la terre, et être dans l’acceptation du moment présent.

Être ancré, c’est aussi sortir de ses pensées et prendre conscience de son corps dans son intégralité. C’est donc accepter pleinement son corps tel qu’il est et en prendre soin.

C’est habiter complètement ce corps qui est le nôtre et accepter de vivre notre vie ici sur terre.

Un synonyme de s’ancrer est s’enraciner. S’ancrer, c’est s’enraciner dans le sol, dans la terre, dans le réel, dans la matière, dans le présent, dans l’ici et maintenant…peu importe les noms que vous utilisez.

C’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, réel, corporel, le monde de la matière. C’est être pleinement là, dans le monde physique.

Car plus on est dans sa tête, plus on pense. Et plus on pense, plus on est dans sa tête. Et plus on est dans sa tête, moins on est ancré. Et moins on est ancré… moins on est heureux.

extrait du blog "vers une vie sereine"

Et plus nous sommes ancrés... plus nous sommes heureux. Le Dragon

La technique d’ancrage énergétique par la visualisation
 

Vous pouvez le faire assis ou debout. L’important est d’avoir les pieds bien à plat sur le sol pour créer un contact puissant avec la terre.

Commencez par effectuer 3 ou 4 mouvements de respiration pour vous détendre.

Maintenant, les yeux fermés de préférence, vous allez imaginer que des racines sortent de vos pieds et commencent à s’enfoncer dans le sol. Ces racines commencent à vous relier très profondément avec le sol. Si vous êtes assis, ces racines partent non seulement de vos pieds mais aussi des pieds de la chaise, de vos chevilles, de vos cuisses.

Tout en continuant votre respiration profonde, vous imaginez que ces racines vont de plus en plus profondément dans le sol et sont de plus en plus grosses. A chaque inspiration, vous visualisez l’énergie de la terre qui remonte en vous. Cette énergie arrive de la terre, passe par vos racines, jusqu’à vos pieds et remontent en vous. A chaque expiration, vos racines s’étendent encore plus loin et encore plus profondément vers le centre de la terre.

Ces racines commencent à englober de plus en plus d’espace, et englobe maintenant votre ville entière, puis votre région tout entière, votre pays tout entier. Vos racines englobent maintenant la terre tout entière et vont jusqu’au noyau. Vous êtes maintenant parfaitement relié avec la terre. La puissante énergie du noyau de la terre remonte jusqu’à vos pieds, puis jusqu’à votre cœur et vous traverse tout entier.

Cela vous nourrit et vous donne de la confiance, de la puissance, et de la sérénité.

Là, bien enraciné, bien ancré à la terre, vous allez y déposer une intention sur quelque chose que vous souhaitez voir apparaitre dans votre vie. Par exemple : « je suis à ma place ici et maintenant » ou « je suis en sécurité ici et maintenant » (Cette intention est très puissante).

Vous vous sentez maintenant profondément relié avec la terre et en totale sécurité. Vous pouvez ouvrir les yeux et ressentir cette nouvelle énergie qui circule en vous et ce sentiment de solidité. Cet exercice est plus qu’une simple visualisation, plus vous le faites et plus les résultats seront importants.

Source : « L’Ancrage énergétique » de Marie Laure Teyssedre

Repost 0
Published by Le Dragon
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 14:51

20161217_173047

– a. Shan Shou : haut de l’éventail de TaiJi Quan
– b. Shan Shen : corps de l’éventail de TaiJi Quan
– c. Shan Gen : racine de l’éventail de TaiJi Quan
– d. Shan Bing : poignée de l’éventail de TaiJi Quan20161217_173305
– e. Shan Yan : bordure de l’éventail de TaiJi Quan
– f. Shan Mian : surface de l’éventail de TaiJi Quan
– g. Shan Jing : montant de l’éventail de TaiJi Quan

 
SI SHI BA SHI TAI JI SHUAN (Double éventail) : l’éventail et la forme.

TAIJI DOUBLE EVENTAILS, FORME 48 MOUVEMENTS YANG

La forme(ou taolu) en 48 mouvements du "Taiji doubles éventails de style Yang", fut créée dans les années 1990 pour la compétition.

Elle nous a été transmise par Maître ZHANG AIZHEN, disciple de Maître DING DAHONG, au cours de stages d’été lors de leurs venues en France.

SI SHI BA SHI TAI JI SHUAN (Double éventail) : l’éventail et la forme.SI SHI BA SHI TAI JI SHUAN (Double éventail) : l’éventail et la forme.
SI SHI BA SHI TAI JI SHUAN (Double éventail) : l’éventail et la forme.SI SHI BA SHI TAI JI SHUAN (Double éventail) : l’éventail et la forme.
  1. Ouverture + la grue blanche, pas vide, déployer les éventails
  2. La fille de jade se tourne vers le sud-est, pas arc et flèche, défendre et piquer
  3. Séparer et ouvrir les paravents de soie, lever la jambe et ouvrir les éventails
  4. Le dragon regarde la lune, pieds joints et pointer les éventails
  5. La pique de l’oiseau sauvage, avancer le pas et lever les éventails
  6. L’hirondelle déploie ses ailes, pas en arc et frapper horizontalement
  7. Le vent joue du pipa, pas vide et porter l’éventail
  8. Séparer le yin et le yang verticalement, pas en pose et défendre en haut, percer
  9. Le phénix s’enroule autour du pilier céleste, tourner et frapper coude
  10. Le coq d’or se dresse sur une patte, soulever le genou et intercepter vers le bas
  11. Le cheval sauvage bondit, avancer le pas et frapper
  12. Ecarter les montagnes, pas cavalier, défendre en haut, percer
  13. Le cobra sort du puits pour piquer, soulever la jambe et piquer vers le haut
  14. Le serpent blanc darde son regarde vers l’ouest, pas rampant et traverser les éventails
  15. Disperser les fleurs de prunier, pas vide et soulever les éventails
  16. Le tir à l’arc, pas arc et flèche, défendrai en haut et percer
  17. Former un taiji, pas vide et croiser les éventails
  18. Le dragon vert rugit, frappe talon et séparer les éventails
  19. Le tigre s’étire et bondit entre ciel et terre, sauter et percer vers le haut
  20. Le lotus accueil la lumière, demi-tour et ouvrir le coude
  21. Séparer les paravents de soie haut/bas et avant arrière, soulever genou et pénétrer
  22. Le héron s’enracine, jambes fermées, percer
  23. Le tigre observe le mouvement de la lune, pas arc, trancher en travers
  24. Balayer l’océan de jade, avancer un pas et balayer les éventails
  25. Ouverture de la grande montagne, avancer un pas et séparer les éventails
  26. Le paon tourne autour du soleil, lever la jambe, défendre en haut, percer
  27. L’éclair jaillit sur la cime, pas cavalier et piquer
  28. L’oiseau fond sur le lac, pas en pose et couper vers le bas
  29. Balayer l’océan de jade, avancer pas et balayer les éventails
  30. Les grandes rotations, pas arc et flèche et percer
  31. Le tigre observe la lune, pas vide et couper vers le bas
  32. L’oiseau sauvage avance la patte, pas vide et soulever l’éventail
  33. Les grandes rotations, pas arc et flèche et percer
  34. Le tigre observe la lune, pas vide et trancher vers le bas
  35. L’oiseau sauvage avance la patte, pas vide et soulever l’éventail
  36. L’oiseau saute de son nid, fermer le pas et l’éventail
  37. Repousser la grande vague, pas cavalier et protéger le corps
  38. Retour vers le soleil levant, tourner et piquer droit devant
  39. Le phénix s’envole, coup de pied et ouvrir l’éventail
  40. La salutation du phénix, reculer d’un pas et soulever l’éventail
  41. Le vent tourbillonne autour du mât céleste, se lever et ouvrir l’éventail
  42. Les fleurs de lotus se dispersent autour du mont Hua, reculer et appuyer l’éventail
  43. Le rugissement du dragon, pas rampant et faire traverser les éventails
  44. Le taiji céleste, pas vide en croisant les éventails
  45. Le papillon ouvre ses ailes, lever la jambe et ouvrir les éventails
  46. La danse des pakua, marche bagua et séparer les éventails
  47. Le tigre poursuit l’étoile filante, pas arc et flèche et traverser
  48. L’hirondelle rentre dans son nid + fermeture, avancer le pas et piquer, rassembler, 

fermeture

Extrait de l'article du blog TaiJi Quan et Qi-Gong en Indre-et-Loire

Cheillé, Langeais, Bréhémont, Chinon

Repost 0
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 19:02

Bonjour à tous,

voici le lien vers une vidéo d'un stage de QiGong organisé par Me Jean-Jacques Galinier en novembre 2016.

Ecoutez attentivement ce sont les bases, les fondements de cette pratique ainsi que celle du Taiji transmises par Me Ding Dahong

https://www.youtube.com/watch?v=Khp1FL2iwxA&feature=youtu.be

n'hésitez pas à nous faire part de vos questions et interrogations

Lumineusement votre

le Dragon

vidéo stage Qi Gong nov 2016
vidéo stage Qi Gong nov 2016
Repost 0
Published by le-dragon-du-lac.over-blog.com
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 13:09
BONNE ANNÉE À TOUS
Repost 0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 14:01
2017 ANNÉE DU COQ

 

L’ANNÉE CHINOISE DU COQ DE FEU 2017 DÉBUTE LE 28 JANVIER SIGNE DE L’AUBE, SIGNE DE L’ÉVEIL, CETTE ANNÉE LE TRIOMPHE ET LE SUCCÈS seront décrochés AU PRIX D’EFFORTS SOUTENUS ET BIEN ORIENTÉS.

La nouvelle année 2017 est conditionnée à l’élément Feu sous sa forme Yin. Le Feu Yin exprime la chaleur intérieure et la clairvoyance, ainsi que la douceur de l’intime et des liens familiaux.

Les années de Coq sont souvent des périodes mêlant droiture et justice, grandiloquence et organisation logistique. 

Le signe du Coq est dépourvu d’un ensemble d’élément secondaires, au contraire de la majorité des autres signes. Tout comme le Rat et le Lapin, le Coq n’est représenté que par un seul élément, tandis que tous les autres signes contiennent plusieurs éléments cachés en eux. C’est pourquoi, les années gouvernées par ces 3 signes dépendent fortement de la force principale de l’élément auxquels ils sont initialement attachés..

extraits de l'horoscope chinois par Karma Weather
6 janvier 2016

Repost 0
Published by par Karma Weather 6 janvier 2016 Horoscope chinois 2017 L’ANNÉE CHINOISE DU COQ DE FEU 2017 DÉBUTE LE 28 JANVIER 2017. SIGNE DE L’AUBE, SIGNE DE L’ÉVEIL, CETTE ANNÉE LE TRIOMPHE ET LE SUCCÈS NE POURRONT ÊTRE DÉCROCHÉS QU’AU PRIX D’EFFORTS SOUTENUS ET BIEN ORIENTÉS. La nouvelle année 2017 est conditionnée à l’élément Feu sous sa forme Yin. Le Feu Yin exprime la chaleur intérieure et la clairvoyance, ainsi que la douceur de l’intime et des liens familiaux. Des pensées oubliées surgissent alors soudainement, dans une atmosphère parfois déconcertante, à la fois rigide et carnavalesque. Spécificités des années de Coq Les années de Coq sont souvent des périodes mêlant droiture et justice, grandiloquence et organisation logistique. Les métiers d’administration publique et privée, les carrières militaires ou encore les métiers de police sont fortement favorisés. Le signe du Coq est dépourvu d’un ensemble d’élément secondaires, au contraire de la majorité des autres signes du zodiaque chinois. Tout comme le Rat et le Lapin, le Coq n’est représenté que par un seul élément, tandis que tous les autres signes contiennent plusieurs éléments cachés en eux. C’est pourquoi, les années gouvernées par ces 3 signes dépendent fortement de la force principale de l’élément auxquels ils sont initialement attachés. Même si les cycles de rotation des mois, des saisons et des jours apportent constamment une diversité des flux énergétiques des 5 éléments (Wu Xing), la présence d’un élément prédominant gouvernant le cycle annuel n’est jamais très bien vu dans la tradition chinoise. Tout comme le Feng Shui nous l’enseigne également, c’est l’équilibre des forces entre les 5 éléments qui permet de générer bonheur et épanouissement. Le manque de diversité énergétique d’une année à Signe-Animal à élément unique intensifie les déséquilibres des forces cycliques du Wu Xing et celles du signe du zodiaque chinois propre à chacun. Par conséquent, il est conseillé de rester sur ses gardes avant d’envisager d’investir sur un projet risqué pendant une année de Coq. Karma Planning 2017 Au vu de la distribution énergétique des 5 éléments pendant l'année 2017, il est préférable de démarrer vos projets pendant l’automne ou encore lors des deux dernières semaines de chaque saison. En effet, les périodes de fin des saisons sont représentées par l’élément Terre, élément très important et utile pour ses vertus stabilisatrices, et ce particulièrement pendant les années de Coq de Feu. La combinaison cette année de l'élément Feu avec le Métal, intensifie la mise en tension des autres énergies en carence, créant des périodes impropres aux changements. Amour, naissances et mariages C’est une très bonne année pour faire de nouvelles rencontres amoureuses. Cependant, des relations qui auraient pu être construites dans la durée se verront écourtées pour des raisons indépendantes de la volonté des nouveaux tourtereaux : par exemple, une installation dans une autre région ou même sur un autre continent. Si vous préparez une naissance au cours de l’année du Coq de Feu, dites-vous qu’une naissance au printemps présage d’un tempérament moins irritable pour votre petit Coq. Vous pouvez également lire l’horoscope KarmaWeather complet du Coq en cliquant ici. Si la perspective d’avoir un enfant au caractère fier et démonstratif (Coq de Feu) ne vous enchante pas pour l’harmonie de votre foyer, vous pouvez également attendre 2018, année du Chien de Terre, et vous attendre alors à la compagnie d’un enfant malin et habile, qui aura toujours (à raison) le dernier mot avec vous. Malgré les tensions et déséquilibres qui dominent en 2017, cette année est paradoxalement propice aux mariages. Il ne faut d’ailleurs pas oublier que le rouge (couleur de l’élément Feu) est la couleur traditionnelle de la robe de mariage pour les chinois et d’autres pays asiatiques, alors que la couleur blanche est symboliquement associée au deuil.
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 14:38

-10 SEPTEMBRE 2016-Forum des associations à l'Arcanson, où cette année nous sommes représentés sur le stand de l'ESCALL.

-13 SEPTEMBRE 2016-Moment convivial de retrouvailles, permettant le renouvellement des inscriptions et l'accueil des nouveaux arrivants, salle de Millas à partir de 18h.

-15 OCTOBRE 2016-Stage de Qi Gong animé par Jean-Philippe et Caroline à la salle de Millas 9h-17h

- 8 DECEMBRE 2016-Assemblée générale et buffet de fin d'année de la section à la salle des Hourtiquets

- 4 FEVRIER 2017-Stage de Qi Gong animé par Jean-Philippe et Caroline à la salle de Millas de 9h à 17h

- 10 février-La section organise le Nouvel An Chinois à la salle de l'Estanquet

- 01 AVRIL 2017-Stage de Qi Gong animé par Jean-Philippe à la salle de Millas de 9h à 17h

- 20 ET 21 MAI 2017-Un déplacement est prévu à la fête du club de Fonsorbespour ceux qui le désirent.

-4-5-6 JUIN Accueil du club de Fonsorbes à la salle des Hourtiquets avec une matinée en extérieur, au Lac, en forêt ou à l'océan.

- 24-25 JUIN 2017-Stage de Qi Gong et Taichi animé par Jean-Jacques Galinier.

Ce calendrier sera mis à jour au fur et à mesure.

Bonne pratique à tous. Le Dragon

Repost 0
Published by le-dragon-du-lac.over-blog.com
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 17:19

Il vous faut:

-250 gr de chocolat
-125gr de beurre doux ou salé
-250gr de sucre
-2 c à soupe rases de farine avec ou sans gluten

- 4 gros oeufs ou 5 petits

 
LE KALOUGA TRÈS CHOCOLAT

-Faire fondre le chocolat au bain-marie avec un peu de café fort

-Ajouter le beurre à fondre

-Travailler les oeufs entiers avec le sucre, jusqu’à obtenir une crème

-Ajouter la farine, le beurre-chocolat fondu, une pincée de sel

-Beurrer un moule

-Cuire 3/4 d’heure à feu doux(5) au bain-marie.

-Vérifier la cuisson en plantant un couteau. Il doit être encore mouillé de chocolat.

 

-Mettre au frigidaire, car doit être démoulé à FROID

-Pratique, Il peut  être fait à l’avance et mis au congélateur

-Glaçage possible avec 4 ou 5 barres de chocolat, sucre glace et café fort

-Il est servi avec une chantilly ou une crème anglaise.

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler.

 Bonnes fêtes à tous. Le Dragon
 

Repost 0
Published by LE DRAGON DU LAC
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 09:12
Méditation sophrologie

Profitons de cette saison, l’hiver, pour aller explorer les profondeurs de notre terre intérieure et en particulier la source qui la nourrit. 

 

En posture debout les yeux fermés

 

S’enraciner dans l’instant présent

« Le voyage de l’air dans le corps »

  • Une main sur le ventre et l’autre dans le dos, sentir sa respiration naturelle : le ventre qui se gonfle légèrement à l’inspire et qui reprend sa place à l’expire.
  • Prendre conscience de ce mouvement entre ses mains
  • Porter toute son attention sur l’air qui entre par le nez, suit les voies respiratoires jusqu’au plus profond de nos alvéoles pulmonaires et au delà, puis fait le voyage inverse pour ressortir par nos narines. Faire 6 respirations attentives.
  • Pause pour se rendre compte des sensations corporelles qui se manifestent dans ce moment. Se les décrire avec ses mots et/ou ses images.

 

Mettre son énergie de vie en mouvement

« La marche consciente vers sa source »

  • Se déplacer dans la pièce où nous sommes avec l’idée d’aller vers sa source. 
  • Mettre toute son attention :
    • sur l’appui de ses pieds à chaque pas, 
    • sur le déplacement du corps et le petit temps de déséquilibre lors du passage d’un pied sur l’autre. 
    • Suivre le déroulé du pied… 
    • Si cela est possible, associer sa respiration à son déplacement. 
    • Trouver son rythme naturel.
  • Rejoindre son banc ou sa chaise pour un temps de prise de conscience et accueillir toutes les sensations corporelles en privilégiant celles qui nous sont agréables, manifestation de l’énergie de vie qui circule dans le corps. Se les décrire avec ses mots et ses images pour en faire les ressources du moment présent.

 

S’installer confortablement dans sa posture de méditation, assis sur son banc ou sa chaise, ou debout

  • Poser toute son attention sur :
  • L’ouverture de son bassin
  • La verticalité de sa colonne
  • L’ouverture de ses épaules
  • Son menton légèrement rentré
  • Ses mains posées là où elles se sentent bien dans l’instant

 

« Faire silence comme la source »

Lâcher prise en se positionnant comme l’observateur de ce qui se passe en soi, sans jugement, avec bienveillance. Chaque fois que la pensée s’envole, revenir gentiment à sa respiration naturelle.

 

Garder les traces

Faire mentalement la synthèse de son vécu en mettant en avant ce qui est ressource ; 

ce qui pour soi compte le plus et qui reflète le « je suis » dans ce moment.

 

Belle méditation !

Geneviève 

Repost 0
Published by Geneviève Lassort
commenter cet article

Présentation

  • : LE DRAGON DU LAC
  • LE DRAGON DU LAC
  • : ART MARTIAL INTERNE CHINOIS : TAIJI QUAN STYLE YANG ET CHEN, QI GONG ENERGETIQUE DE SANTE
  • Contact

Recherche